jeudi 3 septembre 2015

What about [...] Le Puits des mémoires - Tome 1, La traque [...] Gabriel Katz

Gabriel Katz, Le Puits des Mémoires, tome 1 La Traque, Scrineo/Pocket, 384p.

 

Résumé :

Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot pénitentiaire accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.


Mon avis :

J'ai déjà lu ce roman il y a un bon mois maintenant. Il était dans ma PAL depuis l'hiver dernier et je tournais autour tel un rapace survolant sa proie :) Et puis, un jour, j'ai eu envie de goûter autre chose. Une envie de sortir de mon petit confort de lecture. C'est ainsi que j'ai entamé la lecture du premier tome du Puits des mémoires.

D'entrée de jeu, Gabriel Katz arrive à happer littéralement le lecteur au plein cœur de l'intrigue. Dès le premier chapitre, nous voilà plongés en plein vif du sujet puisque nous assistons à l'éveil de ces trois hommes amnésiques, en pleine nature. Ils sont perdus et ne savent plus qui ils sont. Il n'en faut pas plus pour éveiller la curiosité du lecteur et l'inciter à tourner fébrilement les pages suivantes.

De plus, Gabriel Katz est encore une fois très fort pour créer des personnages qui au fur et à mesure de l’avancement de notre lecture nous paraitrons de plus en plus réels. Il y en a pour tous les goûts. Je pense que n'importe quel lecteur peut réussir à s'identifier à l'un des protagonistes ou, au moins, ressentir une certaine affinité avec l'un d'entre eux. C'est justement ce qui rend le suspens autour du secret des trois amnésiques insoutenable. Que leur est-il arrivé ? Pourquoi étaient-ils prisonniers ?
Dans ce premier tome l'auteur met en place l'intrigue qui se poursuivra et évoluera dans le tome 2 et 3. Nous assistons à l'éveil de Karib, Olen et Nils. Ce qu'ils furent dans le passé n'a pas totalement disparu. Petit à petit, des attitudes, des manifestations physiques vont survenir et attiser encore plus notre curiosité.
Il y a beaucoup d'action et de rebondissements tout au long de ce premier tome. Parfois, certains premiers tomes peuvent paraitre un peu longs, le temps de mettre en place l'intrigue, mais là ce n'est pas le cas.
Ce mystère qui plane autour des trois hommes, rend cette lecture, addictive dès ses premières pages. Puis, après, l'auteur n'aura de cesse de vous faire voyager en plein cœur de ce monde fantastique créé de toutes pièces.

Un autre point fort de l'auteur que j'ai déjà évoqué dans mes chroniques d'Aeternia ( ici et ici ), c'est la plume de l'auteur. Elle est dépourvue de toutes fioritures. Il arrive à amener le lecteur là où il le désire et d'une manière très subtile. Il est vraiment efficace, rien ne sert de lutter. Les nombreux dialogues, teintés d'humour, de sarcasmes ou de réflexions, fluidifient le texte. Les chapitres sont relativement courts. Les pages se tournent les unes après les autres sans aucune difficulté. Ce qui me plait particulièrement dans la manière d'écrire, de raconter une histoire chez Gabriel Katz, c'est qu'il arrive à rendre accessible aux lecteurs un monde immensément riche, inventé de bout en bout.

La manipulation est également un art que l'auteur manie avec beaucoup d'efficacité. Vous pensez avoir deviné ce qui va se passer ? Vous pensez connaitre un personnage ? Détrompez-vous. Gabriel Katz dresse tout un portrait, arrive à infiltrer des idées dans notre imagination. Il bâtit une image bien solide, qu'il démolira à un moment ou à un autre. Soyez préparé à ça. Ce récit d'aventure est tellement imprévisible que celui qui me dit qu'il s'est ennuyé durant sa lecture est un cas désespéré.

J'ai trouvé ce premier tome idéal pour découvrir la plume de l'auteur. J'ai vraiment passé un merveilleux moment et je redoute le moment où je n'aurais plus de lectures de Gabriel Katz à me mettre sous la dent.


Ma lecture en un GIF :


Aucun commentaire:

Publier un commentaire