vendredi 12 décembre 2014

What about [...] No et Moi [...] Delphine de Vigan


Couverture No et moi
Poche: 256 pages
Editeur : Le Livre de Poche (11 mars 2009)
Collection : Littérature & Documents
Langue : Français
ISBN-10: 225312480X


Résumé :
 
Lou Bertignac a 13 ans, un QI de 160 et des questions plein la tête. Les yeux grand ouverts, elle observe les gens, collectionne les mots, se livre à des expériences domestiques et dévore les encyclopédies.
Enfant unique d’une famille en déséquilibre, entre une mère brisée et un père champion de la bonne humeur feinte, dans l’obscurité d’un appartement dont les rideaux restent tirés, Lou invente des théories pour apprivoiser le monde. A la gare d’Austerlitz, elle rencontre No, une jeune fille SDF à peine plus âgée qu’elle.
No, son visage fatigué, ses vêtements sales, son silence. No, privée d’amour, rebelle, sauvage.
No dont l’errance et la solitude questionnent le monde.
Des hommes et des femmes dorment dans la rue, font la queue pour un repas chaud, marchent pour ne pas mourir de froid. « Les choses sont ce qu’elles sont ». Voilà ce dont il faudrait se contenter pour expliquer la violence qui nous entoure. Ce qu’il faudrait admettre. Mais Lou voudrait que les choses soient autrement. Que la terre change de sens, que la réalité ressemble aux affiches du métro, que chacun trouve sa place. Alors elle décide de sauver No, de lui donner un toit, une famille, se lance dans une expérience de grande envergure menée contre le destin. Envers et contre tous.
 
Mon avis :
 
J'ai terminé ce livre, qui trainait dans ma PAL depuis des années, il y a déjà une semaine. Mais il était pour moi impossible de vous en parler avant. Je l'ai lu dans le cadre du Challenge Cold Winter 2014/2015. Ce livre m'a fait la sensation d'un coup de point dans le ventre une fois terminé. J'ai eu envie de pleurer parce que l'histoire m'a tendrement touchée.
 
Le gros plus de ce roman est que l'histoire nous est raconté à travers les yeux d'une enfant : Lou. J'ai été prise d'amour dès les premières pages pour cette petite fille tellement attachante. Elle a beau être très intelligente, elle est tellement simple. Tellement mature. Ses interrogations sur la vie sont poignantes et censées. Ce roman nous pousse à l'introspection. Il nous oblige à réfléchir sur la réalité de la vie, sur les sans abris qui perdent tout du jour au lendemain. Sur la dureté du quotidien des personnes vivant dans la rue. Sur les blessures cachées que peuvent renfermer certains cœurs martelés. Lou Bertignac est une leçon de vie à elle tout seule
 
Dans ce roman, il y a énormément de sous entendus et de non dits concernant la vie de No, notre SDF, qui laisse imaginer les atrocités qu'elle pu vivre. Ce roman est dur et poignant mais il n'est pas pour autant cruel. Le mots sont choisis avec perfection. Les phrases sont courtes, concises, et le vocabulaire employé donne énormément d'impact à l'histoire qui nous est racontée. Encore une fois, je ne me lasserai jamais de notre magnifique langue française qui permet de donner un crédit incontestable aux écritures des bons auteurs.
 
 
 
Ma note :
 
 
 
Chronique de ma Binome Morgane : ici

Aucun commentaire:

Publier un commentaire