lundi 9 mars 2015

What about [...] Zarbie les yeux verts [...] Joyce Carol Oates

AuteurJoyce Carol Oates
EditeurGallimard
Date de parution 05/04/2012
CollectionFolio
ISBN 2070446433

Résumé :

 
Franky a tout pour être heureuse: un père riche et célèbre, une mère artiste et adorable, une somptueuse maison. Mais les apparences sont parfois trompeuses. Sous ses airs de jeune fille sage ne cache-t-elle pas, elle-même, une adolescente rebelle, assoiffée de justice qu'elle surnomme Zarbie? En fait, Franky sent bien que quelque chose ne va pas. De là à imaginer le drame puise prépare sous son toit... Il faudra beaucoup de courage à Franky pour laisser Zarbie lui ouvrir les yeux sur la vérité. Un irrésistible suspens psychologique et bouleversant, que l'on garde en soi . Le second roman pour adolescents de ce grand auteur américain après Nulle et grande gueule.

 

 

 


Mon avis :

C'est à travers cette œuvre que j'ai découvert l'auteur Joyce Carol Oates. Comme je ne cesse de le répéter, je ne suis pas du tout "calée" en matière de littérature américaine. Mais ça, c'était avant de faire la connaissance de la Béné. Elle m'a tellement ventée la plume de son auteur chérie que je me suis dis que j'allais commencer avec un petit roman.
 
Tout d'abord je tiens à dire que malgré le faite que ce roman soit petit, il n'en est pas moins poignant ! Il aborde des sujets très délicats qui nous sont retranscris à travers les yeux d'une adolescente de 14 ans, Francesca.
 
Nous allons suivre la vie et l'évolution de Francesca durant une année de ces 14 à 15 ans. Notre héroïne alors plongée en pleine crise d'adolescence, est en pleine lutte intérieure contre Franky celle qu'elle désirerait être. Mais, elle ne peut laisser s'extérioriser la personnalité et le caractère de son second "elle" et qui sommeille en elle. Elle est tout simplement écrasée par le poids de ses parents. On sent qu'elle admire cette autre personne, cet autre aspect de sa personnalité qu'elle nomme Franky. Dès le début du roman, l'auteur nous fait bien comprendre qu'il y a deux personnalités au sein de ce corps : la douce et docile Francesca qui désire plaire à ses parents (surtout à son père qu'elle crains), et, Franky la rebelle. Celle qui ne se laisse pas faire et qui s'exprime comme elle l'entend. Nous sommes donc témoin de la lutte intérieure de cette adolescente qui ne demande qu'à laisser sortir tous ces sentiments qui nagent et se bousculent dans sa tête. Pour ma part, cet aspect du roman m'a rappelé ma propre adolescence. Quand on se sent incomprise, qu'on a l'impression que tout le monde se fiche de vous et que personne ne vous prend au sérieux.
 
Mais ce n'est pas tout, les autres sujets majeusr de ce roman sont le secret familial et la violence conjugale. Joyce Carol Oates nous dresse le portrait d'une femme brutalisée, physiquement et psychologiquement par son mari. Elle, elle incarne le mouvement hippy des années 60 aux états-unis. Une artiste, qui ressent le besoin de liberté, une femme simple qui nous apparait comme proche de la nature. Elle rejette tout aspect de surconsommation. Personnage totalement opposé au père qui lui incarne la réussite professionnelle, la richesse, les biens matériels, la surconsommation américaine et la violence. J'ai adoré les deux traits de caractère des parents. Diamétralement opposés. Et, au milieu, Franky, sa petite sœur ainsi que leur demi frère. Difficile de trouver sa place et de grandir sainement quand nous sommes entre une mère qui fuit de plus en plus le foyer familial et un père qui écrase son entourage par sa force de caractère (et physique...).
 
La naïveté de l'enfance est vraiment dépeinte avec grandeur dans cette œuvre. Le lecteur comprend bien vite ce qui se passe au sein du foyer alors que Francesca, elle même, se pose de multiples questions. La manipulation est aussi au cœur de l'ouvrage. Finalement, ce roman classé "jeunesse" évoque tellement plus de sujets importants que la simple histoire d'une famille américaine qui se déchire. Il faut vraiment prendre la peine de le lire et de réfléchir aux divers messages qui sont ici véhiculés.
 
J'ai grand hâte de découvrir l'auteur dans un prochain roman !

Ma note :

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire