jeudi 30 octobre 2014

What about [...] Jamais deux sans toi [...] Jojo Moyes



  • Relié: 416 pages
  • Editeur : MILADY (23 octobre 2014)
  • Collection : ROMANS

  • Résumé :


    La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle na pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, lécole prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors quelle finit par se faire à lidée que sa vie nest quune somme de galères, la chance lui sourit enfin.
    La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d
    initié, Ed est en mauvaise posture : il risque dêtre ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de sacheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner laddition de leurs petits et grands désastres individuels?

    Mon avis :

    Jojo Moyes me faisait de l’œil depuis « Avant toi » que j’avais croisé un peu partout sur la blogo. C’est pour cette raison que je n’ai pas hésité une seule seconde quand j’ai vu la nouveauté dans les rayons de Cultura.

    Quelle douce découverte que cet auteur et ce roman.

    Je pense que les moments où nous lisons les livres ont une influence particulière sur la manière que nous avons de les appréhender. Me concernant, ce livre est arrivé au bon moment.

    Certains points de ce livre m’ont fait pensé au roman Ensemble c’est tout d’Anna Gavalda, que j’avais adoré. Il met en scène des personnages différents mais tellement attachants. Que ce soit Jess, la mère de famille célibataire, qui cumule les boulots merdiques pour nourrir ses enfants. Tanzie, la fille surdouée et tellement attendrissante. Ou bien Nicky, le beau-fils, victime de moqueries et de violences par d’autres gamins de son âge. Et enfin, Ed’, le geek accusé de délit d’initié.

    Ces éclopés de la vie vont devoir faire preuve de courage face aux problèmes qui vont survenir dans ce roman. Une histoire d’amour homme/femme, adultes/enfants comme on les aime.

    J’ai particulièrement apprécié la confrontation des milieux sociaux que met en avant Jojo Moyes. Nous sommes spectateurs des problèmes que rencontrent Jess, ou Ed, tous deux issus de milieux sociaux totalement différents.

    Puis, un jour, leurs destins vont se retrouver étroitement mêlés. Ils vont se retrouver embringuer dans une aventure les menant en Ecosse pour accompagner Tanzie à une Olympiade de Mathématiques.

    Ce livre met en avant plusieurs aspects de la vie : la candeur et l’innocence de l’enfance. La recherche des marques et les interrogations auxquelles nous faisons face lors de l’adolescence. La notion du bien et du mal que nous nous efforçons d’inculquer à nos enfants. La prise de conscience, parfois difficile, quand nous nous égarons sur le mauvais chemin. Ce roman est une belle leçon de vie et de conduite à tenir. Jess est un personnage extrêmement intéressant car malgré le fait qu’elle soit démunie de tous moyens financiers, elle est immensément riche de valeurs morales. Elle inculque de magnifiques valeurs à ses enfants, même si parfois, elle fait des erreurs.

    Ce qui est également très intéressant c’est que l’auteur nous propose plusieurs points de vue car les chapitres se plongent dans l’esprit de chacun des personnages à tour de rôle. Ainsi, nous avons les ressentis de chaque personnage, nous vivons l’histoire au même rythme qu’eux. 

    En somme une belle découverte d’un auteur que je ne connaissais pas.

    Ma note : 3.5/5

    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire