mercredi 24 septembre 2014

What about [...] Un intérêt particulier pour les morts [...] Ann Granger


  • Poche: 379 pages
  • Editeur : 10 X 18 (20 juin 2013)
  • Collection : Grands détectives


  • Synopsis :

    "Nous sommes en 1864 et Lizzie Martin accepte un poste de dame de compagnie à Londres auprès d’une riche veuve qui est aussi une propriétaire de taudis. Lizzie est intriguée d'apprendre que la précédente dame de compagnie a disparu, apparemment après s’être enfuie avec un inconnu. Mais quand le corps de la jeune fille est retrouvée dans les décombres de l'un des bidonvilles démolis récemment autour de la nouvelle gare de St Pancras, Lizzie commence à se demander ce qui s'est passé. Elle renoue avec un ami d'enfance, devenu l’inspecteur Benjamin Ross, et commence à enquêter avec son aide, au péril de sa vie, pour découvrir la vérité sur la mort de la jeune fille dont le sort semble étroitement lié au sien."

    Mon ressenti :

    L'intrigue se déroule durant l'époque Victorienne. L'auteur arrive à nous peindre avec brio la quintessence de notre chère Londres. Au début du roman, une référence est faite à Darwin et son œuvre "De l'origine des espèces". Lizzie (l'héroïne) a lu son œuvre ce qui est fort peu commun pour une femme de cette époque. Je vous laisse imaginer le caractère bien trempée de notre chère héroïne adorée. L'intrigue se déroule durant la construction de la gare St Pancras.. L'univers du roman est quelque peu gothique, l'ambiance créée est assez sombre. Nous avons la notion d'une grande maison anglaise, relativement vide. Des grandes pièces inoccupées. Quelques serviteurs qui errent et apparaissent comme par enchantement. L'ambiance ressentie dans cette maison reste quelque peu "angoissante". On a constamment l'impression d'être épié par les personnes vivant dans cette maison. Tous les personnages peuvent nous sembler suspect de part leurs attitudes...

    Je trouve que l'intrigue est rondement menée par cette "jeune fille de compagnie" nommée Lizzie. J'ai aimé pouvoir me projeter à sa place, et me dire que dans sa situation, j'aurais probablement agis de la même manière. De plus, son caractère bien trempée la rend vraiment très attrayante. Elle ne se laisse pas faire, et vous pourrez constater qu'elle ne manque absolument pas de répartie le moment venu :)

    Même si le dénouement n'est pas INATTENDU je conseille vivement la lecture de ce polar qui mèle grandement la Londres de la fin des années 1800, et une intrigue captivante.

    Ma note attribuée : 4/5

    Aucun commentaire:

    Publier un commentaire